Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les avis sur le roman
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 16, 17, 18  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le Serment des limbes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
El'
Victime



Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 4



MessagePosté le: Jeu Sep 10, 2009 7:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est le premier roman de JCG que j'ai lu, et celui qui m'a donné envie de lire cet auteur. Donc il m'a forcément plu.
Au départ, je ne voulais pas le lire, ma mère me l'a mit, presque de force, dans les mains. Mais une fois que je l'ai entammé, je l'ai lu dans les trois jours. Impossible de me détacher de l'histoire, et elle me restait dans la tête, même lorsque je ne lisais pas. J'étais en train d'essayer de démêler les fils, de faire des liens, de deviner l'histoire.
Mais impossible de savoir, jusqu'à la fin, je n'avais aucun doute.

Bref, moi qui suis très versée ésotérisme, religions et monde actuel, j'y ai trouvé mon compte. Et on s'attache aux personnages d'une manière si facile, s'en sans rendre compte que cela m'a étonnée, et ravie. Le personnage est un sujet que JCG sait manier. Ils sont toujours assez creusés pour que l'on puisse les apprécier en tant qu'homme et assez mystérieux pour qu'on puisse imaginer le reste, qui fait d'eux une belle fiction. L'histoire en elle-même est impressionante, surtout pour moi qui n'avait pas l'habitude de lire ça, si tordue, si passionante et savoureuse. Magique.

Ma mère avait raison ^^. Aujourd'hui quand je le relis, l'histoire à bizarrement perdue un peu du charme de la première fois, mais elle me fait toujours frissonner.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Nariné Kasdan
Témoin


Age: 40
Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 40
Localisation: dans l'appart de Kasdan

Miserere

MessagePosté le: Mer Sep 23, 2009 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Trop géniale, ce ligne est sublime!!
_________________
Jc Grangé, je suis une de vos plus grande fans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Emma122
Témoin


Age: 36
Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 16



MessagePosté le: Sam Jan 30, 2010 10:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas le premier livre de Jean-Christophe Grangé que j'ai lu mais c'est avec celui-ci que j'ai définitivement mis Grangé dans la catégorie *auteurs préférés, se tenir au courant des sorties bouquins* ^^ J'adore lire et j'ai toujours besoin d'être captivée par le livre en question. Si au bout de 20 pages je m'ennuye, en général je ne le continue pas. Par contre il m'est arrivée de faire des nuits blanches et ne pas arriver à déccrocher d'un livre. Ca a été le cas pour "Le Serment des Limbes". J'ai beaucoup aimé les flackback entre les personnages principaux, leurs différentes théories et personnalités. Bon, il faudrait que je trouve au moins un défaut à ce livre mais je n'en trouve pas (il aurait du être encore plus long ? lol c'est une idée mais c'est déjà un assez long roman à la base). J'ai enfin récupéré ce livre que j'avais prêté à une amie et je pense le relire dans dans peu de temps ! Dès que je termine Millenium en fait ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
sunkmanitu
Victime


Age: 40
Inscrit le: 18 Juil 2010
Messages: 6
Localisation: toulon

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Juil 18, 2010 11:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir à tous les membres du forum ! Je suis nouveau ici donc je ne sais pas si je poste ma critique dans le bon topic mais au pire le(s) modérateur(s) transféreront !

Je me suis donc attelé à la lecture du "Serment des Limbes" il y a 7 jours et me voilà au bout des 652 pages avec un plaisir immense.
Plaisir d'avoir fini cette histoire éprouvante, plaisir aussi d'avoir mené cette enquête à son terme !
Grangé nous joue une fois de plus la carte du thriller vraiment fouillé, et je dois avouer qu'aujourd'hui c'est pour moi le meilleur de ses romans (il me reste à lire "la Forêt des Manes").

Les personnages sont détaillés tant sur le plan comportemental que sur le plan psychologique et dans ce roman le psychologique joue tout.
J'ai particulièrement apprécié l'intrigue générale qui se dévoile petit à petit : Matthieu sombre peu à peu dans l'horreur, dans la folie dans la peur et nous tombons avec lui... De nouvelles pistes en nouveaux éléments d'enquête nous sommes promenés par un Grangé en pleine forme qui n'hésite pas à décrire de manière sordide certaines scènes de crime (les corps des victimes) ou décrire de manière flippante certaines scènes fantastiques (Augusta et Luc).
SPOIL
Spoiler:
La scène de possession d'Augusta au parloir m'a tout bonnement foutu peur, mais vraiment ! Je suis assez sensible aux films traitant de possession et autres, mais là, arriver à retranscrire les températures, les odeurs et les sons tout en faisant monter la pression : Belle leçon d'écriture Monsieur Grangé !


La base de l'histoire est aussi une très bonne idée car elle remet en cause divers problèmes existants depuis des siècles.
Y'a t'il une vie après la mort ?
Dieu et le Diable existent-ils ?
Qui est bon ? Qui est mauvais ?
Le Vatican cache-t-il vraiment de secrets de connaissance inestimables ?

Je pense que Grangé a du vraiment se documenter précisément car sur de nombreux points il commet un sans-faute.
Certains points de la religion catholique sont détaillés à la perfection (les conciles, la hiérarchie vaticane, les citations etc...) Je pense que Grangé est le genre d'auteur à s'entourer de médecins, de curés, de botanistes, de chimistes, d'historiens avant d'entamer un livre comme LSDL.
Le souci du détail pour éviter au maximum de partir sur du pur fantasme d'écrivain (Je lisais sur un autre post, qu'il avait pris des libertés par rapport aux noms des villes, au Glock qui n'est 100% polymère, au distances couverts en voiture en un temps record etc...)
Un roman raconte avant tout une histoire, après il est évident que l'on est pas dans le documentaire...
J'ai bien apprécié aussi les rebondissement si chers à Grangé (celui des Rivières Pourpres m'avait scotché !). On croit avoir trouvé le coupable et nous voilà reparti sur d'autres pistes.
J'ai aimé le passage en sicile, peut être le plus marquant pour moi où des révélations sont faites au héros sur fond d'apocalyspe volcanique... Je voyais les images rouge et grises, je sentais la cendre et le soufre...L'Enfer était palpable...

Pour conclure je conseille vivement ce roman à tous ceux qui veulent se faire un trip "enquête policière en milieu religieux glauque" !
Je félicite Jean-Christophe Grangé pour ce travail et je vais aller dévorer la Foret des Manes.

Merci et à bientôt sur le forum.
_________________
Faut faire gaffe si on veut pas finir comme les Mayas...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4087
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Juil 19, 2010 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ta critique détaillée.

Et n'hésite pas à te présenter dans la section appropriée ! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 42
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2052
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Juil 20, 2010 8:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue et merci pour ta critique très détaillée, sunkmanitu.
Comme le conseil Ironheart, tu pourrais effectivement te présenter et nous conseiller tes coups de coeur.
De plus, tu peux aussi faire part de tes lectures sur http://polars.pourpres.net
Bref, tu fais comme tu veux ! Mais fais gaffe, tu pourrais devenir accroc !! Wink
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9168
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Juil 20, 2010 2:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste un petit accroc orthographique Athan. Souhaitons plutôt à Sunkmanitu de devenir accro... Wink
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 42
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2052
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Juil 20, 2010 6:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Désoléc.
Bien vuc. Wink
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
SébCemoua
Témoin


Age: 42
Inscrit le: 26 Sep 2010
Messages: 15



MessagePosté le: Dim Sep 26, 2010 1:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Voici un premier message sur ce forum qui fait suite a la fin de la lecture (bon Ok j'avoue je l'ai pas lue, je l'ai écouté en MP3 lors de mes longs déplacement professionnels) du Serment des limbes.

Tout d'abord il faut avouer que c'est le premier Grangé que je "lisais" ensuite j'ai beaucoup aimé le livre.
Les chapitres ce passant dans le Jura étant mes préférés.
L'ambiance y est très bien reconstitué et très prenante.
J'ai beaucoup aimé le personnage principal qui est vraiment captivant.
Plusieurs jour après la fin je pense encore a certaine atmosphères qui sont vraiment vivaces.

Pour autant plusieurs points m'ont agacé.

Le chapitre 4 ! Mon dieu qu'il est pénible !

Long, inintéressant et pour le coup l'ambiance de la Pologne n'est vraiment pas envoutante.
L'histoire d'amour est d'une lourdeur absolue.
Elle semble tomber comme un cheveux sur la soupe et aussi soudaine qu'improbable. On a droit a des descriptions interminables et des évènements qui ralentissent presque l'action.
La où le milieu africain de Paris et l'aura glauque et brumeuse du Jura nous embarque l'imagination on n'est, dans ce chapitre, dans d'inutiles descriptions de lieux qui ne servent a rien et d'une histoire d'amour auquel on ne croira jamais et qui plombera le reste de l'histoire par sa superficialité et son manque d'approfondissement.

Mon autre reproche c'est que l'on est presque tout le long en avance sur le héros.
Spoiler:
Que se soit la non mort de Manon, l'implication de Beltrein ou la culpabilité de Luc.


C'est dommage est surtout pénible de voir l'histoire avancer et de se demander quand est ce qu'il va comprendre ce que l'on sait déjà.

Je passe sur les quelques flash back un peu long qui n'apportent rien a l'histoire sur le fond mais qui on surement un intérêt pour mieux comprendre et s'attacher aux personnages (mais je n'en suis pas sur) comme le Rwanda ou le retour sur toute la vie sexuelle de Mathieu.

Je suis un peu critique mais j'ai tellement aimé certains passage qu'ils me reviennent en mémoire quelques jours après la fin du livre tellement ils sont forts et passionnants. Du coup je suis un peu plus critique sur les passages plus faible.

Je ne saurais que conseiller ce roman et je vais de ce pas télécharger d'autre titre de cet auteur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 42
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2052
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Dim Sep 26, 2010 8:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue SébCemoua.
Merci pour cette belle critique, étayée qui plus est !

Ce serait intéressant que tu te présentes parce que j'aimerai bien discuter des audiolivres avec quelqu'un qui en a goûté ! On pourrait, sans faire de hors-sujet, savoir si c'était un homme ou une femme qui te le lisait ? S'il y avait un fond musical ? Combien de temps cette lecture a-t-elle durée ? etc, etc.

En tous cas, merci pour ce premier message critique qui, j'en suis certain, rejoints celui de quelques autres lecteurs.
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
SébCemoua
Témoin


Age: 42
Inscrit le: 26 Sep 2010
Messages: 15



MessagePosté le: Dim Sep 26, 2010 10:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Athanagor,

les livres audio sont un vrais régal quand on est sur la route de longues heures chaque semaine.

Le serment des limbes était lu par Francois Daubigny un lecteur très, très agréable qui sait avec bonheur interpréter différents personnages et rendre comptes des accents et particularités vocales de chacun.

Il peut y avoir parfois plus de lecteurs.

Pour la musique cela dépend parfois pas une note, parfois comme pour LSDL il y a quelques ponctuations musicales de quelques notes au moment des nom ou numéro de chapitre.
Pour LSDL le choix avait été aussi fait de rajouter 1 ou 2 secondes musicales a certains passages au seins des chapitres qui changeaient d'univers (saut temporel ou saut de lieux sans changement de chapitre) peut être cela était il visualisé dans le roman par des espaces plus important entre les paragraphe ou une ligne de quelques étoiles ou une petite volutes comme c'ets parfois le cas. Cela je ne le sais pas.

Il y avait aussi quelques bruitages sonores mais très peu comme la plupart du temps dans les livres audio que j'ai pu entendre.
L'effet le plus courant par contre et qui est quasi systématiquement utilisé c'est les voix "téléphoniques" lorsque les personnages nous parlent depuis un combiné.

Le tout durant 23h14.
L'un des problèmes des livres audio étant qu'on ne peux pas se permettre de sauter quelques lignes d'un paragraphe de description trop long ou de passages inintéressants. Il faut tout écouter.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 42
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2052
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Dim Sep 26, 2010 10:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et le problème se pose certainement aussi sur des passages où l'auteur nous fait partager une conversation avec le meurtrier. On ne sait pas qui il est. On ne se doute de rien alors qu'en réalité, la voix (non retranscrite à l'écrit) est la voix d'une femme !
Ca n'est pas le cas dans le Serment des limbes et ça m'intéresserait de savoir comment ils arrivent à s'arranger avec ça.
En tous cas, merci pour ton retour d'expérience : c'est très intéressant !
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Manzana
Témoin



Inscrit le: 20 Jan 2012
Messages: 70


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Jan 20, 2012 2:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà dit sur la partie du forum générale, mais c'est ce livre qui m'a réellement fait découvrir Grangé. Jusque là, j'aimais beaucoup ses romans, mais ils ne se détachaient pas de certains auteurs américains à succès (les Harlen Coben ou les Connely).

Dans ce roman-là, on voit vraiment la montée en puissance de l'intrigue, avec un personnage d'autant plus vivant qu'il nous le propose à la première personne. Le quotidien de flic est bien documenté, le scénario réglé à la virgule près. Bien sûr, on peut trouver quelques incohérences, mais ça reste à ce jour le livre dont j'ai tourné les pages le plus vite pour connaître le fin mot de l'histoire... même si bien sûr, certaines "surprises" n'en sont pas réellement Surprised
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Salinger
Meurtrier


Age: 32
Inscrit le: 09 Fév 2012
Messages: 281


L'Empire des Loups

MessagePosté le: Mer Fév 29, 2012 7:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je prendrai le temps de poster un avis plus détaillé plus tard.
Mais, je viens de le terminer et... pfiou c'te claque Shocked Shocked il est absolument géniallissime ce bouquin.
Ce n'est que mon deuxième de JCG donc je n'ai pas matière à comparer mais celui-ci m'a laissé sur le c** Cool Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
mounou12
Complice



Inscrit le: 03 Juil 2011
Messages: 130


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Jan 20, 2013 9:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut à tous, voici ma critique en seconde lecture:

Sans doute un des livres les plus complexes et les plus aboutis de Jean-Christophe Grangé, une pure merveille que je viens de lire pour la deuxième fois, c'est dire...

L'enquête est fascinante, un prêtre/policier à la poursuite du diable, et cherchant à faire la lumière sur le supposé suicide de son ami lui aussi Catholique. Les interrogations s'accumulent tout au long du récit, nos nerfs sont mis à rude épreuve! Grangé prend plaisir à torturer le lecteur, l'entraînant sur de fausses pistes, détruisant ses convictions, tout au long du livre c'est: un pas en avant, deux pas en arrière. Un régal.

Fidèle à son style J-C G nous décrit avec talent et réalisme des meurtres affreux et diaboliques, son imagination n'a vraiment aucune limite lorsqu'il s'agit d'effrayer les plus téméraires.

Le personnage principal est attachant, plein d'humanité, presque fragile, mais bougrement courageux, un grand flic. Ses équipiers sont complémentaires et crédibles, une vraie valeur ajoutée pour le récit.

Comme d'habitude ( pour notre plus grand plaisir ) Grangé nous fait voyager, Paris, Besançon, la Suisse, l'Italie, La Pologne, immergeant à chaque fois le lecteur dans ces lieux insolites, c'est aussi la grande force de l'écrivain.

Nous avons là un très grand Thriller, un pavé de presque 700 pages mais qui se lit d'une traite, un roman qui fait diablement réfléchir, bref un Grangé comme on les aime.

9/10
_________________
"Qui a créé Dieu?"

Pseudo: mounou12 sur Babelio
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le Serment des limbes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 16, 17, 18  Suivante
Page 17 sur 18

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com