Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

La Maison hantée - Shirley Jackson (Rivages/Noir)
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10212
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Nov 13, 2016 3:10 am    Sujet du message: La Maison hantée - Shirley Jackson (Rivages/Noir) Répondre en citant

Après le fameux Nous avons toujours vécu au château, c'est au tour de La Maison hantée, sans doute le plus célèbre roman de Shirley Jackson - considéré par Stephen King comme l'un des meilleurs romans fantastiques du XXe siècle - de paraître enfin en Rivages/Noir, dans une traduction de Dominique Mols, révisée par Fabienne Duvigneau.






Le livre :

Construite par un riche industriel au XIXe siècle, Hill House est une monstruosité architecturale, labyrinthique et ténébreuse, qui n'est plus habitée par ses propriétaires.
On la dit hantée.
Fasciné par les phénomènes paranormaux, le docteur Montague veut mener une enquête et sélectionne des sujets susceptibles de réagir au surnaturel.
C'est ainsi qu'Eleanor arrive à Hill House avec ses compagnons.
L'expérience peut commencer, mais derrière les murs biscornus, les fantômes de la maison veillent et les cauchemars se profilent...

Née il y a exactement cent ans, Shirley Jackson est considérée comme la reine du roman gothique moderne.
On lui doit également le formidable Nous avons toujours vécu au château, publié en Rivages/Noir.




« Les histoires de Shirley Jackson sont parmi les plus terrifiantes qu'on ait jamais écrites. » Donna Tartt




L'auteur :

Née il y a exactement cent ans, Shirley Jackson est considérée comme la reine du roman gothique moderne.
On lui doit également le formidable Nous avons toujours vécu au château, publié en Rivages/Noir.





_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Sam Nov 04, 2017 12:21 pm; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Horatio
Meurtrier


Age: 43
Inscrit le: 01 Avr 2009
Messages: 217
Localisation: Loiret

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Nov 13, 2016 8:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais déjà commencer par Nous avons toujours vécu au château, que je ne connais pas. Smile

Comme le fait remarquer LeeWeel dans son vote, le film de Robert Wise qui a été tiré de cette Maison hantée (La Maison du diable) est un incontournable du cinéma fantastique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8626
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Nov 13, 2016 10:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une merveille, qui a inspiré Gillian Flynn pour sa nouvelle qui vient de paraitre chez Sonatine :

_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6573
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Nov 13, 2016 10:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Déçu par Nous avons toujours vécu au château, je me laisserai peut-être tenté par celui-ci malgré tout...
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10212
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 24, 2016 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Yan sur Encore du Noir :

Citation:

La Maison hantée - Shirley Jackson


Après Nous avons toujours vécu au château, paru en 2012, les éditions Rivages continuent avec La Maison hantée la réédition des chefs-d’œuvre horrifiques de Shirley Jackson.
Et le moins que l’on puisse dire est que cela vaut le coup, au moins pour ceux qui, comme moi, sont complètement passés à côté des éditions précédentes.


La maison du titre, c’est Hill House, impressionnante demeure bâtie par un riche industriel au XIXè siècle et que personne, depuis la mort des héritières du premier propriétaire, ne semble pouvoir habiter.
Une maison tellement effrayante que les habitants du village le plus proche ont renoncé à s’aventurer à ne serait-ce que quelques kilomètres de cette espèce de manoir biscornu.
C’est là que le docteur Montague, universitaire travaillant sur les phénomènes paranormaux, a décidé de convier pour les besoins d’une enquête des personnes qu’il juge particulièrement réceptives aux phénomènes surnaturels.
Il y a Luke, héritier de la famille actuellement propriétaire de la maison, la fantasque Theodora et surtout la réservée Eleanor.

Enfermés dans la propriété, nos quatre protagonistes vont donc se confronter à Hill House et à ce qui semble l’habiter.
Des portes qui se ferment toutes seules, des particularités architecturales qui mettent les sens à l’épreuve, des bruits, des courants d’air froid, une gouvernante inquiétante, et de façon générale l’aspect terriblement menaçant de la maison sont les ingrédients dont use Shirley Jackson.
Rien de particulièrement original, a priori.
Sauf que, pour lier le tout, elle jette là-dedans Eleanor.
Eleanor et ses angoisses.
Eleanor et sa difficulté à s’insérer dans un groupe.
Eleanor et son besoin d’être aimée.
Eleanor et sa fascination ambigüe à l’égard de Theodora.


C’est ainsi, par petites et subtiles touches, sans effets inutiles et par la grâce d’une écriture aussi précise que vénéneuse que Shirley Jackson instille à son roman une impressionnante sensation de malaise.
De la confrontation entre les personnages, de leurs propres confrontations à la maison mais aussi de la manière dont ils finissent par se confronter à eux-mêmes naît une angoisse diffuse dans laquelle s’englue le lecteur, pris dans l’admirable toile d’araignée que tisse Shirley Jackson.

Autant dire que les amateurs d’épouvante et de tension psychologique gagneront à se pencher sur ce séduisant roman.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8626
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Nov 25, 2016 12:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
Déçu par Nous avons toujours vécu au château, je me laisserai peut-être tenté par celui-ci malgré tout...


Fonce, la Maison est un pure roman d'ambiance. Un sommet dans son genre. Le décor devient un personnage à part entière. C'est terrifiant !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
scarabe
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 43
Inscrit le: 11 Sep 2009
Messages: 1281
Localisation: Annecy

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Nov 25, 2016 12:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait, très bon roman, très sobre et efficace.
_________________
http://scribouillardelouest.wordpress.com/
http://terredunoir.blogspot.fr/
https://lesarcheos.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10212
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Nov 04, 2017 12:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant




>> Un 9/10 de la part de Horatio sur PP :

Citation:


Ce roman est étonnant, comme toutes les histoires écrites par Shirley Jackson j'imagine ; Nous avons toujours vécu au château est de la même trempe, bien que très différent.
Que se passe-t-il vraiment dans cette maison ?
Et dans la tête d'Eléonore ?
Car au final ce sont ses pensées qui mettent le plus mal à l'aise.
On peut supposer que c'est la maison qui l'appelle et qui attise ses sentiments mais rien n'est sûr, d'autant que les attitudes des autres personnages sont étranges également.
A moins que nous ne les voyions que par le prisme d'Eléonore...
Bref, si vous êtes le genre de lecteurs à vouloir des réponses et de l’esbroufe vous n'en trouverez pas ici.
Shirley Jackson tisse de la dentelle, et c'est justement cette finesse et ce côté éthéré et "sensuel"qui rendent ses récits aussi malsains et dérangeants.







>> Un 10/10 de la part de LeeWeel sur PP :

Citation:


"Et ce qui y déambulait, y déambulait tout seul."
Hill House, grande et vieille demeure, est soi-disant hantée.
Un parapsychologue, le docteur Montague va réunir une équipe de trois personnes afin d'observer les phénomènes inexpliquées qui font la réputation de cette maison.
Chef-d'oeuvre parmi les histoires de "fantômes", ce roman est d'une finesse incroyable, suggérant plutôt que donnant à voir.
L'auteur crée un véritable mal-être, une peur faite tout à la fois de répulsion, d'appréhension...
Les personnages sont comme des marionnettes, ils ne maîtrisent rien dans cette demeure, et finalement n'apportent aucune réponse.
Le duo Théodora / Eléonore est très réussi : les deux femmes se complètent et s'opposent tout à la fois, s'aiment et se détestent.
On ne comprend pas réellement de quelle nature est le lien qui les rassemble.
Un livre important, à compléter absolument avec l'adaptation de Robert Wise, chef-d'oeuvre du cinéma fantastique, datant de 1963 et (bêtement) intitulé "La maison du diable".







>> Et un 9/10 de la part de Fredo :

Citation:


Un des romans les plus marquants et les plus effrayants que j'ai eu l'occasion de lire sur le thème des maisons hantées.
Un classique du genre à lire absolument, une référence en la matière depuis 1959.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 61
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Sam Nov 04, 2017 5:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon vote ne va pas tarder à venir, mais moi je ne suis pas si enthousiaste ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 61
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Mer Nov 08, 2017 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis partagé.


Mon vote sur Polars Pourpres : 6/10
Je sors de cette lecture avec un sentiment un peu partagé, peut-être d'avoir loupé un truc, ou bien je me dis ce n'est pas mal, mais il me manque quelque chose.
Car ce roman est quand même très classique, malgré un suspense très présent, il m'a manqué quelque chose pour que ce livre soit pour moi réellement palpitant.
J'ai trouvé que tout ça manquait un peu de logique et de crédibilité, certes il se passe des choses dans cette maison, mais on ne sait pas trop ce qui en est, et rien ne sera vraiment expliqué au final.
J'ai eu l'impression que tous les personnages étaient un peu largués et moi avec.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
scarabe
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 43
Inscrit le: 11 Sep 2009
Messages: 1281
Localisation: Annecy

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Nov 08, 2017 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dommage.
_________________
http://scribouillardelouest.wordpress.com/
http://terredunoir.blogspot.fr/
https://lesarcheos.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10212
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 29, 2018 3:02 am    Sujet du message: Répondre en citant




La Maison hantée de Shirley Jackson vient d'être adaptée en série pour Netflix par Mike Flanagan, sous son titre original : The Haunting of Hill House.
Une occasion supplémentaire de (re)découvrir ce célèbre roman de Shirley Jackson - si possible avant d'en voir l'adaptation en série !



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4129
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Nov 29, 2018 6:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as vu la série, Norbert ?
Je vais essayer de la commencer ce week-end.
L'affiche est magnifique.
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10212
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 29, 2018 7:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:
Tu as vu la série, Norbert ?
Je vais essayer de la commencer ce week-end.
L'affiche est magnifique.



Non je ne l'ai pas encore vue. Déjà parce que depuis que je me suis remis à la lecture, je ne mate quasiment plus de série (à part Aux animaux la guerre sur France 3 et La vérité sur l'affaire Harry Québert sur TF1 en ce moment), mais aussi et surtout parce que je n'ai pas encore lu le livre, et que je veux à tout prix le lire auparavant !!
Mais en effet, non seulement l'affiche est très belle, et en plus la série a vraiment l'air top !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9245
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 29, 2018 9:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu des critiques vraiment négatives sur la série, et notamment celle-ci sur la page FB de Philip Le Roy donc je passe mon tour mais si l'un.e d'entre vous trouve ça chouette, je reconsidérerai peut-être ma position (ça me tentait bien à la base).

Philip Le Roy a écrit:
Grosse déception avec cette série, d'autant plus que je m'étais attaché aux personnages incarnés par des acteurs géniaux. Problème de rythme (mou) et de scénario (complètement con) encore une fois! Et puis, il ne suffit pas de faire crier les acteurs pour faire peur au spectateur, ni les faire pleurer pour nous tirer des larmes, au contraire, au bout d'un moment ça énerve. Résultat, "The haunting of hill house" est une série horrifique qui fait moins peur que "la Famille Adams" et contient plus de mièvrerie que "La petite maison dans la prairie".

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com